Oliviers et Capitelles


 

« Terroir de Pierre et de bois »

 

                     « Entre Nature et Terroir »

  » Etroit collaborateur du syndicat des A.O.C « Huile et olive de Nîmes », et installé au cœur du plus beau terroir oléicole du Gard, mon regard s’est posé tout naturellement sur les champs d’oliviers situés entre Nîmes, Sommières et Quissac. Au fil des 4 saisons, entre 2004 et 2009, j’ai déniché des arbres pluri centenaires, épargnés par le gel mémorable de février 1956, des troncs sculptés par le vent aux formes fantomatiques ainsi que des « Capitelles » de berger en pierres sèches semblant défier le temps au détour des sentiers et des olivettes « .

Exposition présentée en avant première à la médiathèque de calvisson en mars 2009, puis aux journées internationales de l’olive à Nîmes, en mai de la même année.